I.                 OBJECTIFS ET MISSIONS

Développer chez les apprenants (futur infirmier, sage-femme et assistant infirmier) des compétences pour prendre en charge la santé de l’individu, de la famille et de la communauté.

La formation reçue par les étudiants, élèves (infirmiers, sages- femmes, assistant infirmiers) devra les rendre capables de :

  • Appréhender la structure et le fonctionnement de l’être humain.
  • Assurer des soins infirmiers et obstétricaux à l’individu, à la famille et à la communauté, dans le respect de l’éthique, des règlements en vigueur et des valeurs socioculturelles
  • Participer à la prise en charge des pathologies courantes
  • Prendre en charge les besoins des populations en matière de Santé de la Reproduction
  • Participer à la prise en charge des besoins des populations en santé communautaire
  • Appréhender les principes généraux de gestion des services de santé
  • Analyser la fonction liée aux professions infirmières et sages-femmes.
  • Prendre en charge une situation clinique en se référant à la physiologie et aux pathologies du corps humain.
  • Intervenir en santé communautaire.
  • Appliquer les méthodes et techniques des soins infirmiers et obstétricaux.
  • Appliquer le processus de la recherche.
  • Assurer les soins promotionnels, préventifs et ré adaptatifs du couple « mère-enfant »
  • Comprendre la structure et le fonctionnement de l’être humain dans son environnement
  • Comprendre le processus de développement psychosocial de l’être humain
  • Connaître les principaux concepts des soins infirmiers de base
  • Instaurer la relation d’aide avec le patient
  • Prodiguer des soins infirmiers à l’individu, à la famille et à la communauté
  • Respecter dans la pratique des soins les règles d’éthique et de déontologie, les règlements en vigueur et les valeurs socioculturelles
  • Connaître les pathologies courantes
  • Prendre en charge les pathologies courantes
  • Offrir des soins et services en santé de la reproduction
  • Apprécier l’état de santé de la population
  • Appliquer les stratégies de promotion de la santé
  • Connaître les règles administratives, juridiques et morales qui régissent la profession infirmière
  • Appliquer les principes et règles de gestion des services de santé
  • Assurer la formation du personnel, l’encadrement des étudiants et l’éducation à la clientèle
  • Compétences spécifiques

Option : infirmiers

  • Prodiguer des soins infirmiers
  • Assurer la prise en charge des pathologies médico-chirurgicales.

Option : sages-femmes :

  • Fournir des soins prénataux de haute qualité pour la santé optimale de la femme pendant la grossesse (savoir détecter, traiter tôt les complications ou orienter les femmes vers une personne compétente)
  • Prodiguer des soins obstétricaux et néonataux d’urgence pour maximiser la santé des mères et de leurs nouveaux nés
  • Prodiguer des soins culturellement acceptables et de haute qualité pendant la grossesse, le travail, et l’accouchement,
  • Réaliser un accouchement sans risque dans les conditions hygiéniques requises et faire face aux situations d’urgences particulières pour maximiser la santé des femmes et de leurs nouveau-nés.

 

 

 

Option : Assistant-infirmiers

  • Assister les infirmiers et médecins dans la prise en charge des patients
  • Procurer des soins de santé aux patients
  • Assurer les suivis et contrôles des traitements des patients de façon efficace
  • Exécuter les prescriptions médicales

Les objectifs et missions ci-dessus sont terminaux et sont déclinés en compétences communes et en compétences spécifiques. Elles seront acquises progressivement à travers des paliers de compétences (ou compétences intermédiaires) qui sont déterminés dans chaque niveau (L1, L2 ou L3). Au cours de la formation : soit en commun (les deux filières confondues) soit séparément selon la spécificité de chaque filière. Elles constituent des fils conducteurs dans l’élaboration du curriculum (ensemble du système de formation reposant sur des cours, stages, séminaires, évaluation, etc.). L’acquisition de ces compétences se fera, durant les six (06) semestres, à travers les enseignements théoriques, pratique et clinique. Les situations dans lesquelles ces compétences doivent être maitrisées par tout étudiant sont décrites dans une fourchette de deux semestres, car la formation axée sur les compétences suppose que les savoirs soient utilisés en situation. Les stages sont les moyens qui permettent aux étudiants d’appliquer les savoirs, savoir-faire et savoir-être acquis durant les enseignements théoriques, les enseignements pratiques et les enseignements cliniques. L’évaluation se fera dans tous les modes d’enseignement : théorique, pratique et clinique.

Le système des crédits et de la semestrialisation a été adopté. Ainsi, un crédit, dans les modes d’enseignement théorique et pratique, correspond à un volume horaire de 20 heures de charge de travail réparti en 12 heures d’interactions (entre les enseignants et les étudiants) et 8 heures de travail personnel de l’étudiant (TPE). Un crédit, en stage sur le terrain, correspond à un volume 2 horaire de 45 heures.

Un semestre comprend 30 crédits répartis en cours (théorique, travaux dirigés et travaux pratiques, séminaire, etc.) et stage sur le terrain.

De même, il est convenu que les stages débutent, dans la majorité des cas, au deuxième semestre. Dans le cas échéant, les crédits alloués aux stages seront reportés au second semestre. Les méthodes pédagogiques actives sont utilisées pour permettre l’acquisition de ces compétences. Les critères d’évaluation serviront tant pour l’évaluation formative que sommative. Ils sont valables aussi bien dans les stages que dans les cours.

Sur cette liste s’ajoute la formation en Secrétariat Médicale, Vendeur en Pharmacie et la Délégation Médicale.

Secrétaire médicale

Cette formation a pour but d’apprendre aux élèves à:

Accueillir et informer les patients

  • Gérer des documents c’est-à-dire les rechercher, les consulter, les archiver, les classer.
  • Rédiger des compte – rendus et des courriers.
  • Connaître l’ensemble des procédures et échanges avec les organismes de santé.
  • Maîtriser les termes techniques du monde médical.
  • Maîtriser les logiciels de bureautique utilisés au quotidien.
  • Connaître les bases de la comptabilité.

Vendeur en Pharmacie

Cette filière vise à former des vendeurs en pharmacie ayant pour mission de :

  • Accueillir les clients
  • Identifier les prescriptions figurant sur les ordonnances médicales
  • Délivrer les médicaments aux clients
  • Expliquer aux clients les modalités pratiques des prescriptions qui figurent sur les ordonnances médicales

 

 

Délégation Médicale

La formation en délégation médicale vise développer :

  • Des Compétences Techniques:

 

  • Connaissances scientifiques des produits
  • Maîtrise des techniques commerciales.
  • La maîtrise d’outils de gestion de stock et de commande

 

  • Des qualités Personnelles :

 

  • Sens de la communication.
  • Ténacité.
  • Organisation
  • Persuasion
  • Avoir le sens commercial

Le délégué médical est une personne chargée de promouvoir auprès des pharmacie et parapharmacie les produits issus d’un laboratoire. À la fois connaisseur du domaine de la santé et commercial, il doit convaincre les officines de référencer ses produits. Il va également se charger la négociation des volumes, des modalités de livraison, de la formation des professionnels à l’utilisation d’un produit, etc. Le délégué médical est la vitrine et le représentant d’une marque ou d’un laboratoire.

One Reply to “AMDI SANTÉ”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *